Intervention de Sauveur FERNANDEZ – Econovateur

novembre 21, 2016

Le bio en forte croissance : conséquences, défis et opportunités pour les magasins bio spécialisés par Sauveur FERNANDEZ – Econovateur – http://www.econovateur.com/

La croissance annuelle du secteur bio qui atteint jusqu’à 20 % selon les acteurs, amène de nombreuses interrogations : cette expansion va-t-elle durer et à quelles conditions ? De nouveaux concurrents sont-ils à prévoir, et si oui lesquels ? Comment réagit la grande distribution ? Le commerce en ligne de produits alimentaires va-t-il devenir incontournable ? Face à ces questions stratégiques, Sauveur Fernandez, expert anticipateur des nouvelles tendances du bio tente de répondre avec 4 points clés :

1 – Comprendre les causes profondes du succès des magasins bio de proximité, et leur différence avec la grande distribution : dans l’esprit du consommateur, la grande distribution c’est d’abord du prix, quand les magasins spécialisés offrent du sens et de la confiance (grande distribution rime souvent avec malbouffe dans l’imaginaire collectif). La nouvelle génération de magasins ou rayons bio lancés par les grande distributeurs (Nouveau Coeur de Nature, Leclerc Riviera de Nice, Hyper Carrefour à Villiers-en-Bière) progresse par plusieurs aspects (profondeur de l’offre, plus de marques authentiques bio, scénarisation du rayon). Cependant tant que les magasins bio restent les premiers de la classe dans leur engagement, ils garderont la confiance des consom’acteur les plus avertis et poursuivront leur croissance.

2 – Nouveau consom’acteur et nouvelle concurrence : les années 2010 voient la montée en puissance des jeunes générations Y et Z âgées de 15 à 36 ans en 2016, et qui s’imposeront en 2025. L’événement est d’importance, car ses franges les plus innovantes ont de nouveaux imaginaires de consommation et une quête de sens et d’éthique qui donnent l’opportunité au bio de renforcer ses valeurs en se réinventant. Leurs demandes sont nouvelles et multiples : besoin de s’engager, vrac mode de vie « zéro déchet», moins et mieux consommer,  une offre ultra-locale, produits DIY (Do it Yourself), retrouver du lien en magasin et participer à une communauté de vie… Les enseignes installées de magasins bio répondent seulement en partie à ces nouveaux besoins, ce qui explique la montée en puissance de nouveaux magasins alternatifs.

3 – L’influence profonde du digital sur le commerce alimentaire de l’avenir proche : en 2025 le centre gravité du magasin physique se déplaceras vers… le frigidaire du client ; nous parlerons en langage naturel à notre frigidaire, qui se chargera lui-même de faire les courses pour nous. Le magasin physique est-il pour autant condamné à terme ?  Pas si nous lui redonnons sa fonction première : créer et entretenir le lien social, en devenant un magasin responsable.

4 – Les nouvelles missions du magasin bio de proximité : si la mission fondamentale du magasin alimentaire a longtemps été de proposer des produits sains et respectueux de l’environnement, les évolutions vues plus haut expliquent la nécessité d’évoluer vers des lieux expérientiels qui aillent attractivité, convivialité, nouveaux services, proximité, et haute intensité relationnelle. Le terme client disparaitra ; désormais membre d’une communauté, ce dernier se sentira reconnu et participera à divers degrés à la vie du magasin (donner des cours, conseils sur le référencement de nouveaux produits, etc.), allant même jusqu’à devenir un travailleur partiel (principe des magasins coopératifs participatifs 2.0 comme la Louve à Paris). Le travail de sens de la bio, générateur de confiance et garant d’une croissance durable, se manifestera clairement dans la vie même du magasin : produits sans emballage, bâtiment bioclimatique, des services de réparation de vélo, micro-usines (pâtes, bières…), réductions accordées aux ménages en difficultés, distribution solidaire des invendus, jardins potagers bio sur les toits cultivés par des chômeurs longue durée, restauration-traiteur rapide et conviviale cuisinée avec des invendus.

+ d’infos : econovateur-le-bio-en-forte-croissance

Newsletter

Toujours au courant..
Inscrivez-vous pour découvrir nos dernières nouvelles.

Inscrivez-vous


Suivez-nous sur fb