Les nouveaux régimes alimentaires, de nouveaux modes de consommation ?

Les nouveaux régimes alimentaires, de nouveaux modes de consommation ?

8 juin 2016

De nouveaux régimes alimentaires émergent depuis quelques années sur le marché européen, principalement pour des questions de santé, parfois d’éthique. Parmi eux, les produits sans lactose, sans gluten, mais aussi les produits crus ou avec cuisson limitée à 50 degrés.

• Les produits sans gluten : la majorité des gens les consomme pour confort digestif, allergie ou intolérance. Environ 1% des Français présente une allergie au gluten. Aucune obligation légale impose de préciser l’apport de gluten sur chaque produit. Cependant, avec l’accroissement de la demande en produits bio sans gluten supportée par l’association des intolérants au gluten, le règlement européen n°41/2009 a mis en place la mention « Sans gluten » ou « Naturellement sans gluten ». Cette indication garantit que le produit ne contient pas plus de 20 mg/kg de gluten. Ce marché connaît une forte croissance et la majorité des fabricants sont confiants pour l’avenir de ces produits.

• Les produits sans lactose : le lactose est le seul glucide du lait (le lait de vache en contient 5g/100 ml). Entre 5 et 6 millions de Français sont intolérants au lactose. Ce marché s’est largement développé en Europe ces dernières années. En France en 2016, il devrait atteindre 92 millions d’euros contre 79 millions environ en 2014.

• Le crudivorisme : ce mode d’alimentation introduit en 1950 par la Professeure Ann Graham fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes ; cette nutritionniste ayant soigné deux cancers en suivant ce régime. Composé à 80 % de fruits et légumes crus, ce régime a inspiré de nombreuses recettes et l’ouverture de restaurants exclusivement RAWFOOD.

Sources : Bio Linéaires Janvier/Février 2016 et pages Internet

 

Classés dans :,