Etudes et chiffres des marchés

L’agriculture bio séduit de plus en plus de consommateurs et doit relever le défi de la croissance

– +13% de nouvelles fermes bio chaque jour avec 41623 exploitations en 2018
– +12% de transformateurs avec 16651 entreprises en 2018
– +41% de distributeurs bio avec 7114 entreprises en 2018
– Le marché de la consommation bio a progressé de 15% pour atteindre 9.7 milliards d’euros

 

5000 exploitations supplémentaires en 2018

En 2018 on compte un total de 41600 fermes engagées en agriculture biologique soit 9.5% du total des exploitations françaises, un record. les 41600 fermes certifiées bio représente plus de 2 millions d’hectares cultivés soit 7.5% de la surface agricole.
Source : Agence Bio

Un bond des engagements des entreprises de transformation

Le nombre d’entreprises de transformation ne sont pas en reste. En effet en 2018 elles se multiplient au rythme de 12% soit 16651 opérateurs. ou distribution engagées en bio a progressé de +1375, soit de +9,4% en 6
mois. Cette hausse du nombre d’entreprises de transformation figure parmi les plus fortes enregistrées ces dernières années.
Source : Agence Bio

Les Assises de l’Agriculture bio

11e édition des Assises de l’Agriculture Biologique- 27 novembre 2018, Paris Espace du Centenaire. Les Assises de l’Agriculture Biologique organisées par l’Agence BIO le mardi 27 novembre à Paris portaient sur “l’agriculture biologique : des territoires mobilisés pour développer des filières de qualité

Les Assises Nationales de l’Agriculture BIO permettent de mobiliser l’ensemble des acteurs qui contribuent à pourvoir les métiers de demain : entreprises, associations investies en bio, Institutions, collectivités, organismes de formation. A travers les  exemples de bonnes pratiques et les témoignages exprimés, des réponses seront apportées aux questions : comment trouver les professionnels de demain et comment les former.

Source : Agence Bio


Les produits animaux se développent plus que les années précédentes

Les ventes du rayon viande ont augmenté de 21% en particulier pour le porc (+33%) et pour la volaille (+22%). Le rayon crèmerie fait aussi partie du trio de tête avec une augmentation de 20% en particulier pour les produits laitiers (+25%) qui ont su s’adapter aux demandes des consommateurs tant au niveau fabrication que vente.
Source : Agence Bio

Viticulture : un regain de croissance

La vente de vin tranquille et autres à progressé de 9.9% en 2018 pour atteindre plus d’1.053 milliards d’euros contre 958 millions en 2017 sur un marché total des boissons alcoolisées de 1.096 milliards d’euros (+10.5% en 2018). La majorité des vins sont vendus en vente directe avec 435 millions. Les magasins spécialisés représententent quant à eux 219 millions d’euros.
Source : Agence Bio

Magasins spécialisés : + 7.7% en 2018

Les ventes en magasins spécialisés bio (en réseaux ou indépendants) continuent leur progression malgré un ralentissement par rapport à l’année précédente. La part de marché est à 34% soit moins 2 points par rapport à 2017. La grande distribution représente à elle seule quasiment la moitié des achats consommateurs en produits bio avec 49%.
Source : Agence Bio

 


L’enquête « le consommateur bio » menée par Natexbio et Synadis Bio

« Pour agir, appréhender le consommateur du réseau spécialisé bio »

A la suite des présentations des résultats de l’étude européenne sur la distribution bio du 21 juin 2018, des commentaires ont été fait sur l’absence de la notion consommateurs. Commentaires entendus puisque le 20 juin prochain une nouvelle rencontre est organisée !

Ce séminaire comprendra les résultats de l’étude qualitative des comportements des consommateurs du réseau spécialisé Bio. Celui-ci est basé sur des réunions de groupe consommateurs dans plusieurs régions avec vérification quantitative des différents item recueillis. L’étude fait aussi appel a des entretiens avec des gérants de magasins spécialisés Bio pour mieux connaître leur vision de leur clientèle.

Source : Natexbio – Synadis Bio